vous êtes ici ://Retour sur la conférence annuelle de l’ASIP Santé « e-santé : innover ou réguler ? »

Retour sur la conférence annuelle de l’ASIP Santé « e-santé : innover ou réguler ? »

L’ASIP Santé organisait à Paris le mardi 30 janvier sa conférence annuelle. Ce nouveau rendez-vous a réuni plus de 350 institutionnels, éditeurs, opérateurs, influenceurs, journalistes, acteurs de la e-santé… venus débattre de l’ambigüité persistante entre l’innovation et le nécessaire besoin de régulation.

La conférence annuelle de l’ASIP Santé a permis de s’interroger sur les grands défis de la e-santé, nourrie par l’innovation et le cadre d’urbanisation. Le développement de la e-santé sous toutes ses formes éprouve la capacité des pouvoirs publics à faciliter les nouveaux usages en santé dans un espace de confiance cohérent.

De grands témoins, des experts, ainsi que des acteurs de terrain ont débattu lors de deux tables-rondes sur les défis à relever pour généraliser les usages innovants du numérique en santé dans un cadre commun d’urbanisation, de sécurité et d’interopérabilité.

Innovation et cadre commun, les deux visages de la création de valeur

L’innovation est le moteur premier de la e-santé. Si son émergence requiert une liberté d’initiative et d’expérimentation qui interroge les cadres de gestion traditionnels, sa diffusion à large échelle appelle un espace de confiance interconnecté. Pour en discuter, Eric Leandri, CEO de Qwant, Valérie Peugeot, Commissaire à la CNIL, Stanislas Noix-Château, CEO de Doctolib et Anna Ferrère, Responsable animation Réseau Alsace Bio Valley participaient à cette première table-ronde.

Innovation et régulation, les enjeux d’une nouvelle dynamique de diffusion et d’accompagnement

L’interaction entre innovation et régulation est d’autant plus féconde que tous les acteurs du système appellent à cadre commun. Plus que jamais, la question de la gouvernance et celle de l’accompagnement deviennent un enjeu majeur. Carlos Jaime, DG Intersystems France, Gaston Steiner, Directeur Délégué E-Santé à l’IHU Strasbourg, Corinne Segalen, CEO de Calmedica et Laurent Tréluyer, DSI de l’AP-HP en ont débattu.

Le Baromètre 360 ODOXA, sondage  réalisé pour l’ASIP Santé

Gaël Sliman, co-fondateur et président d’Odoxa, est venu présenter en exclusivité les grands enseignements du Baromètre 360 sur la Santé.

Le dernier baromètre 360 montre que le digital, les nouvelles technologies et les innovations dans la santé sont perçus comme un formidable moyen, non seulement d’améliorer la santé en France, mais aussi d’accorder plus de place à l’humain et au temps passé entre soignants et patients.

L’étape aujourd’hui indispensable pour favoriser le développement des nouvelles technologies dans la santé consiste finalement à continuer à accompagner les acteurs de la santé : médecins, autres soignants, institutions.

2018-02-14T15:24:23+00:007 février 2018|Catégories : Notre écosystème|Mots-clés : , , , , |

À propos de l'auteur :